Swisshorse auf Facebook Swisshorse auf Instagram

Manifestations

Vente aux enchères de poulains de sport à Sursee 2018

Elevage

Informations

Lieu de l'évènement: Sursee Stadthalle
Début: 22.09.2018 - 00:00
Fin: 22.09.2018 - 00:00

Vente aux enchères des poulains à Sursee: le dernier poulain atteint le plus haut prix

Alors que le marteau du commissaire-priseur Volker Raulf tombait pour la dernière fois, lors de la 2ème vente aux enchères des poulains de sport LW à Sursee, c’était également pour le prix le plus haut de l’évènement. Les offres ont rapidement grimpé pour cette pouliche baie sportive So What CH. Son père Stolzenberg est un fils de Stakkato, qui est connu pour sa descendance performante. Sa mère, Watch Me B (Radolin-Purioso) est une jument Elite Suisse avec des performances jusqu’en S et une mère qui avait beaucoup de succès au niveau international. So What CH a été élevée par Nicole et Jürg Meyer-Erni de Kallern.

Avec Fr. 12‘000.-, Drake of De Niro ZS CH était le poulain de dressage le plus cher. L’alezan foncé est un fils direct de De Niro et s’est présenté enthousiaste. Sa mère Totally Brilliant (Totilas-Münchhausen) a mis au monde son premier poulain Fürst Totilas en 2016, qui a terminé au 2ème rang du championnat national des poulains. Elle possède également des performances de la parenté considérables. Les éleveurs de Drake of De Niro ZS CH sont Claudia et Thomas Schneider-Schwendener de Bevaix

Celeste CH est une élégante et sportive fille de l’étalon Loxy de la Réselle CH, très performant sous la selle d’Andreas Ott, et a également changé de main pour Fr. 12’000.–. Sa mère Caressa II CH (Calando II-Lord) est elle-même brillé en saut lors du Championnat suisse des chevaux de sport CH de 4 à 6 ans. Elle a également produit avec Loxy de la Réselle CH, l’étalon Lascano II CH approuvé pour la FECH ainsi que la jument de sélection Corona XIX CH. Hilmar Egli de Buttisholz est l’éleveur de Celeste CH

Le poulain Aarhof’s Cazano CH, élevé par Martina et Willi Hartmann de Schinznach-Dorf a été misé pour Fr. 11’000.–. C’est un fils du jeune étalon holsteiner Cazaan qui a comme père le célèbre reproducteur et sportif Casall. Aarhof’s Cazano CH a été mis au monde par une mère porteuse (transfert d’ambryon). Sa mère Cara mia von Aarhof CH (Chameur-Calando II) a tourné en sport et possède des performances de la parenté remarquables. Cette année, trois de ces poulains étaient présentés au Championnat national des poulains de sport ; le vainqueur Aarhof’s Central Heart CH (Central-Park), le 3ème Aarhof’s Balou Mio CH ainsi que le 9ème Aarhof’s Cazano CH.

Aucun prix vertigineux

Le chiffre d’affaires des 27 poulains adjugés s’est monté à Fr. 219'000.–, avec une moyenne d’environ Fr. 8’111.–. Pour quatre poulains, le marteau est tombé pour des offres de Fr. 11'000.– à Fr. 16'000.–. 13 poulains ont été misés pour des sommes de Fr. 7’500.– à Fr. 9’500.–. A neuf reprises, des poulains sont partis pour des montants de Fr. 5’000.– à Fr. 6’500.–. Un poulain a été vendu pour Fr. 4’500.–. Cinq poulains n’ont pas atteints le seuil de prix minimum fixé par les vendeurs. Ce résultat global peut être jugé comme positif, 17 poulains ont tout de même été adjugés dans un segment de prix moyen à haut. 

Le fait que tous les poulains qui n’ont pas été adjugés se trouvent dans un segment de prix plus bas et que, pourtant, neufs poulains ont été vendus dans cette catégorie de prix montre que ni les ordres de prix imaginés par les vendeurs, ni la qualité des poulains n’ont une influence sur le résultat globale. Par rapport à l’édition précédente, le déroulement de la vente s’est fait de manière plus fluide et un bon public était présent. Toutefois, il manquait parfois de la demande et une certaine clientèle. Cependant la vente aux enchères des poulains de sport LW s’est encore montrée comme une bonne plateforme de commercialisation et belle vitrine de l’élevage du cheval de sport CH.

HIS.

 

Photos : Katja Stuppia