Swisshorse auf Facebook Swisshorse auf Instagram

Manifestations

Conférence d’élevage Egerkingen 2019

Événements

Informations

Lieu de l'évènement: Egerkingen
Début: 26.01.2019 - 10:00
Fin: 26.01.2019 - 00:00

Conférence d’élevage de la FECH

La transparence au premier plan

Les prochaines élections de l’assemblée ordinaire des membres de la FECH du 18 avril ainsi que les discussions sur les questions stratégiques ont pris beaucoup de place lors de la traditionnelle conférence d’élevage de la FECH à Egerkingen.

Les présidents et gérants des organisations régionales d’élevage n’ont rien appris de concret sur le travail de la commission qui doit clarifier les questions ouvertes concernant l’avenir du Championnat Suisse des chevaux de sport CH.

La conférence d’élevage a débuté avec une rétrospective de l’année écoulée qui a été globalement positive. Le recul de naissances des poulains qui durait depuis quelques années a pu être stoppé. Financièrement cela s’annonce mieux que ce qui a été budgété. C’est ce qui a permis une adaptation des tarifs en faveur des éleveurs pour l’enregistrement des juments qui devra être adoptée lors de l’assemblée ordinaire des membres. Les performances remarquables des chevaux de sport CH au niveau national et international a confirmé la grande qualité et de poursuivre dans la voie empruntée.  

Malheureusement, trois démissions au sein du comité ont été annoncées. La responsable de la commercialisation Brigitte Bisig a atteint la durée maximale de son mandat d’après les statuts. Le président Michel Dahn et la présidente du CO du Championnat Suisse des chevaux de sport CH libèrent leur fonction suite aux réactions de l’assemblée extraordinaire des membres de l’automne 2018. Il n’y avait, jusqu’à présent, encore aucune nomination pour l’élection qui figure à l’ordre du jour de l’assemblée ordinaire des membres 2019. Des candidats appropriés pour ces fonctions exigeantes et intéressantes sont urgemment recherchés.

 

Propositions bien accueillies

Les propositions de la commission d’élevage ont été discutées et bien accueillies. Ainsi, les notes pour le galop au saut au test en terrain seront supprimées. Lors du concours des juments sélectionnées CH, l’échelle de notation sera élargie jusqu’à 10, comme déjà appliquée au Swiss Breed Classic et au Championnat des poulains. Une amélioration du processus d’évaluation au Championnat des poulains est prévue. Pour les poulains de saut, l’appréciation du galop sera plus pondérée que celle du trot. Afin de mieux comprendre le rôle et la position des chasseurs, un essai avec une vidéo explicative est planifié.

Une sensibilisation des éleveurs aux maladies génétiques WFFS et PSSM est importante. Les caractéristiques de ces deux maladies ainsi que les responsabilités (fédération, respectivement éleveurs) sont expliquées avec des fiches explicatives qui seront publiées sur le site internet.

Lors des concours des poulains de la FECH, environ 70 % des poulains sont encore marqués. Le marquage est toutefois facultatif et cela ne devrait pas changer durant l’année, bien que l’armée suisse ait interdit le marquage de ses chevaux. Comme le président de la commission d’élevage Hansruedi Häfliger l’a dit, une interdiction européenne est fortement probable. Les éleveurs FECH doivent être préparés à une directive à ce propos.

L’agenda d’élevage, y compris les dates des concours des poulains et tests en terrain de l’année 2019 est corrigé. Les présidents et gérants des organisations régionales d’élevage ont suffisamment de sujets de discussions pour leurs membres. De plus, trois séances informatives décentralisées se dérouleront en mars afin de contribuer à la transparence, que la FECH met au premier plan.

 

HIS

Annonces: